Localisation cellules bordantes


  • Memoire Online - Osteome osteoîde - Nadir YOUYOU!
  • camera de surveillance miniature.
  • surveillance ipad iphone.
  • espionner whatsapp avec iphone.

Leur fonction est de synthétiser la matrice osseuse collagénique et de participer à la minéralisation de celle ci. Ils forment un tapis de cellules jointives disposition pseudo-épithéliale et communiquent entre eux par des structures appélées jonctions gap bien individualisables en microscopie électronique, permettant le passage de certaines molécules et la transmission de cellule à cellule de messages chimiques comme le calcium intracellulaire. Le noyau est situé au pôle basal et comme ce sont des cellules qui ont une activité de synthèse importante, la partie apicale de leur cytoplasme fortement basophile contient de nombreux organites: mitochondries, appareil de Golgi et un ergastoplasme rugueux très développés.

Leur membrane est riche en une enzyme: la phosphatase alcaline.

MOOC côté cours : Le cytosquelette et les filaments intermédiaires

Cette enzyme passe dans le sang circulant et peut être dosée et est un index de la formation osseuse. Ils reposent sur une couche de tissu constitué de collagène, de protéines non collagéniques ostéocalcine,décorine, et de glycosaminoglycanes, non encore minéralisé appelé tissu ostéoide.

Ce tissu sera minéralisé dans un second temps chez l'homme en moyenne jours après la déposition de la matrice. Dans certains phénomènes pathologiques comme le déficit en vitamine D, le tissu ostéoide ne se minéralise pas ou plus lentement et l'épaisseur du tissu ostéoide augmente. L'os devient plus mou et les patients présentent des fractures.

Une fois que l'ostéoblaste a terminé la déposition de la matrice trois destins sont possibles :.

cellules pariétales gastriques - CISMeF

L'ostéocyte, situé dans un logette ovalaire ou ostéoplaste, est relié à ses congénères et aux cellules de la surface de la travée osseuse par tout un réseau de canalicules dans lesquels l'osteocyte émets de fins prolongements. Ces canalicules reliés forment un réseau dans lequel circule un fluide extracellulaire. La surface d'échange de ces canalicules représente à m2. Les ostéocytes communiquent entre eux par le biais de jonctions gap. Il est reconnu que bien que l'osteocyte ait un niveau d'activité métabolique bien inférieur à celui de l'ostéoblaste, il est capable de synthétiser du collagène qui se minéralise secondairement.

Par ailleurs, du fait de sa situation privilégiée dans le tissu osseux, il joue un rôle dans la transmission des variations de contraintes mécaniques appliquées au tissu osseux et qui influencent son métabolisme. La possibilité que l'ostéocyte puisse résorber sa matrice est maintenant infirmée. Le reste des surfaces osseuses est recouvert par des cellules allongées appelées cellules bordantes séparant l'espace osseux de l'espace médullaire. Ces cellules bordantes n'ont pas d'activité de synthèse, néanmoins, il est actuellement admis qu'elles sont capables, sous l'influence de stimuli, de se multiplier et de se redifférencier en osteoblastes actifs.

La place de ce pool de réserve dans le métabolisme osseux est encore mal comprise. Le tissu osseux qu'il soit spongieux ou cortical est constitué d'une matrice osseuse minéralisée composée essentiellement de collagène de type 1. Enfin la fibre collagénique est un aggrégat de fibrilles en forme de ruban visible au microscope optique. Dans l'os lamellaire la matrice organique est déposée de façon très organisée conduisant à la juxtaposition de lamelles parallèles biréfringentes lorsque l'on regarde au microscope les coupes osseuses en lumière polarisée. Cet aspect lamellaire est lié au fait que les fibres de collagène sont alternativement déposées sous forme dense puis sous forme lâche.

Lorsque, lors de l'ossification primaire, ou lors de phénomènes pathologiques comme dans la maladie de Paget, ou de la réparation des fractures, l'ostéoblaste appose la matrice plus rapidement, cet aspect lamellaire disparaît pour donner lieu à une matrice en mosaïque d'aspect tissé. Une partie de l'ostéocalcine synthétisée par les ostéoblastes passe dans la circulation sanguine et peut être dosée comme marqueur de la fonction de formation ostéoblastique. Leur fonction est encore mal connue.

On pense que l'ostéopontine permet l'adhésion des ostéoclastes sur la travée osseuse. Décorine et biglycan : Ces deux protéoglycanes jouent un rôle dans l'agencement des molécules de collagène lors de leur organisation secondaire et tertiaire.

définition - Cellules bordantes de l'os

Le squelette contient à g de calcium et constitue donc la réserve en calcium de l'organisme car ce calcium est très rapidement mobilisable grâce à l'activation des ostéoclastes par les hormones du métabolisme phospho-calcique comme la parathormone. Dans le cartilage et l'os tissé la calcification de la matrice se fait par l'intermédaire des vésicules matricielles qui sont des vésicules émises par l'ostéoblaste ou le chondrocyte hypertrophique dans la matrice cartilagineuse et contenant de fortes concentrations de phophatase alcaline et de minéraux.

Cellules bordantes de l'os - Définition

Dans le processus de minéralisation du tissu osseux lamellaire les vésicules matricielles n'ont jamais été visualisées. Puis le cristal grossit croissance cristalline et comble l'espace disponible. Enfin la calcification s'étend à l'espace interfibrillaire, cette dernière phase durant plus longtemps. L'interface entre matrice organique collagénique et matrice minérale est assurée par les protéines non collagéniques dont la composition favorise l'amorce du processus de nucléation.

Que ce soit dans l'os compact ou trabéculaire le tissu osseux est en constant renouvellement que l'on appelle remodelage. L'observation du tissu osseux a amené à la conception d'unité fonctionnelle de remodelage qui est constituée de deux équipes de cellules comprenant un sous groupe ostéoclastique et un sous groupe ostéoblastique dont les activités métaboliques sont étroitement couplées dans l'espace et dans le temps. Le résultat du travail d'une unité fonctionnelle de remodelage résorption puis formation est une unité structurale appeléeostéon. L'ostéon est cylindrique dans l'os compact et a l'aspect d'un croissant dans l'os trabéculaire.

Ostéolyse et construction osseuse

Ils sont très bien visualisés en lumière polarisée. La durée de ce cycle de remodelage dure environ 4 mois chez l'adulte, la phase de formation étant plus longue que celle de la résorption. Les unités de remodelage ne sont pas synchrônes ce qui permet d'adapter la quantité et l'architecture de l'os, en fonction de facteurs systémiques PTH, Vit. D ou locaux. L'os est ainsi formé de millions d'unités fonctionnelles de remodelage. Le long de la surface osseuse inactive d'une travée, recouverte de cellules bordantes, surviennent les précurseurs mononucléés des ostéoclastes ou préostéoclastes.

Les cellules ostéoclastiques maintenant différenciées résorbent l'os ancien et forment la lacune. La zone claire délimite ainsi l'espace de résorption où le pH est bas. Cette acidité ainsi obtenue favorise la dissolution du cristal d'hydroxyapatite libérant des minéraux calcium et phosphore et permettant la mise à nu de la matrice organique et l'activation des enzymes protéolytiques collagénase et cathepsine.

Ce sont des cellules aplaties et allongées, au noyau étiré, possédant peu d' organites et reliées entre elles et avec les ostéocytes. Elles se situent sur la surface de l' os , dans des zones non-actives c'est-à-dire ni en formation, ni en résorption. Elles sont pourvues de récepteurs aux facteurs de croissance ce qui permet leur différenciation en ostéoblastes à la suite d'un stimulus.

Les cellules bordantes ont aussi pour rôle d'empêcher l'accès des ostéoclastes hors période de remodelage osseux. Les cellules osseuses ostéoclastes, ostéoblastes, ostéocytes et cellules bordantes assurent les différentes phases du remodelage osseux. Après une phase d'activation, les ostéoclastes au contact de la matrice minéralisée créent une encoche de résorption ou lacune de Howship. Le couplage entre résorption et formation est assuré par de nombreux facteurs dont des cytokines, présentes dans la matrice.

Durant la phase de formation, les ostéoblastes élaborent les constituants organiques de la matrice qui sont le siège d'une minéralisation primaire puis secondaire. Le tissu osseux ainsi formé à l'issue d'une séquence de remodelage constitue l'unité structurale élémentaire de l'os trabéculaire ou ostéon de l'os compact. La diminution de leur épaisseur au cours du vieillissement est responsable d'une perte osseuse. Les marqueurs biochimiques du remodelage osseux reflètent le remodelage de l'ensemble du squelette et seule l'analyse quantitative de biopsies osseuses non décalcifiées permet une approche à l'échelle de l'unité structurale élémentaire, permettant une évaluation histomorphométrique du remodelage osseux et du degré de minéralisation du tissu osseux.

Français Español Italiano. Previous Article Échographie en pathologie rhumatismale P.

Cellule bordante de l'os

Gaudin, K. Berrada, M. Clay, A.


  1. Cellule bordante de l'os — Wikipédia!
  2. L'os à l'échelle microscopique.
  3. Collaborative Mind Maps.
  4. Lisse, B. Lecoq, A.

admin